¬ęEt Moi, quand J'aurai √©t√© √©lev√© de terre, J'attirerai tout √† Moi.¬Ľ Jn 12, 32
1

Vie de Saints

F√ČLICIT√Č et SES SEPT FILS Celebr√©(e) le 10/07
Martyrs(150)
Sainte F√©licit√© √©tait une dame romaine distingu√©e par sa vertu et par sa naissance. M√®re de sept enfants, elle les √©leva dans la crainte du Seigneur. Apr√®s la mort de son mari, elle servit Dieu dans la continence et ne s'occupa plus que de bonnes oeuvres. Ses exemples, ainsi que ceux de sa famille, arrach√®rent plusieurs pa√Įens √† leurs superstitions, en m√™me temps qu'ils encourageaient les chr√©tiens √† se montrer dignes de leur vocation. Les pr√™tres pa√Įens, furieux de l'abandon de leurs dieux, la d√©nonc√®rent. Elle comparut, avec ses pieux enfants, devant le juge, qui l'exhorta √† sacrifier aux idoles, mais re√ßut en r√©ponse une g√©n√©reuse confession de foi: "Malheureuse femme, lui dit-il alors, comment avez-vous la barbarie d'exposer vos enfants aux tourments et √† la mort? Ayez piti√© de ces tendres cr√©atures, qui sont √† la fleur de l'√Ęge et qui peuvent aspirer aux premi√®res charges de l'√Čtat. ? Mes enfants, reprit F√©licit√©, vivront √©ternellement avec J√©sus-Christ, s'ils sont fid√®les; ils doivent s'attendre √† d'√©ternels supplices, s'ils sacrifient aux idoles. Votre piti√© apparente n'est donc qu'une cruelle impi√©t√©." Se tournant ensuite vers ses enfants: "Regardez, leur dit-elle, regardez le Ciel, o√Ļ J√©sus-Christ vous attend avec Ses Saints." Le juge, prenant les enfants s√©par√©ment, essaya d'√©branler leur constance. Il commen√ßa par Janvier; mais il en re√ßut cette r√©ponse: "Ce que vous me conseillez de faire est contraire √† la raison; le Sauveur J√©sus, je l'esp√®re, me pr√©servera d'une telle impi√©t√©." F√©lix, le second, fut ensuite amen√©. Comme on le pressait de sacrifier, il r√©pondit: "Il n'y a qu'un seul Dieu, et c'est √† Lui que nous devons offrir le sacrifice de nos coeurs; employez tous les artifices, tous les raffinements de la cruaut√©, vous ne nous ferez pas trahir notre foi!" Les autres fr√®res, interrog√©s, r√©pondirent avec la m√™me fermet√©. Martial, qui parla le dernier, dit: "Tous ceux qui ne confessent pas que J√©sus-Christ est le vrai Dieu seront jet√©s dans un feu qui ne s'√©teindra jamais." L'interrogatoire fini, les Saints souffrirent la peine du fouet et furent ramen√©s en prison; bient√īt ils achev√®rent leur sacrifice de diff√©rentes mani√®res: Janvier fut frapp√© jusqu'√† la mort avec des fouets garnis de plomb; F√©lix et Philippe furent tu√©s √† coups de massue; Sylvain fut jet√©, la t√™te en bas, dans un pr√©cipice; Alexandre, Vital et Martial eurent la t√™te tranch√©e. F√©licit√©, m√®re de ces nouveaux Macchab√©es, subit le martyre la derni√®re.
retour à la page précédente

Choisir une lettre pour avoir la liste des Saints correspondante



A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y